Rechercher

3 astuces pour ceux qui n’aiment pas les légumes

C’est important de manger des fruits et des légumes parce qu’ils sont riches en vitamines, en minéraux et parce qu’en manger diminue les risques de développer des maladies du cœur. Beaucoup le savent mais me disent qu’ils détestent les légumes alors, c’est difficile d’en avoir quotidiennement dans leurs repas. Si vous faites partie de ces personnes, voici quelques astuces !


Astuce #1- Essayer différents modes de cuissons

Très souvent, les gens sont sous l’impression que manger des légumes doit signifier manger beaucoup de salade et ils sont surpris d’apprendre qu’il est possible de manger beaucoup de légumes sans jamais manger une salade. En effet, peu importe que le légume soit cru ou cuit, en tranches ou en purée, il compte tout de même comme un légume.

Essayez le même légume (ou des légumes différents) en crudité avec ou sans sauce, cuit à la poêle, rôtis au four, etc. Vous verrez que le goût ne sera pas le même. Par exemple, je n’aime pas les champignons crus mais une fois cuit à la poêle, j’adore !


Astuce #2- Essayer des nouveautés

Il n’est pas nécessaire que les légumes dans votre assiette soient les légumes « classiques » si vous ne les aimez pas (ex. concombre, tomate, laitue, carottes, épinards, etc.). N’ayez pas peur d’essayer des légumes que vous n’avez jamais goutés (ex. Céleri-rave, panais, crosse de fougère, gombo, chayotte, etc.). Vous découvrirez peut-être votre nouveau légume préféré.


Astuce #3- Intégrer les légumes discrètement

Si vous frémissez à la vue des légumes, c’est toujours possible de les consommer sans avoir à les regarder. Ajoutez les dans vos smoothies, dans vos sauces, dans vos soupes ou vos potages. Et oui, même quand ils ne sont pas visibles, ils comptent quand même.


P.s. N’oubliez pas qu’il suffit d’en avoir au moins un par repas (ce n’est pas essentiel d’avoir une recette compliquée avec 5 légumes différents).


N.B. Ce texte contient des informations générales et elles ne peuvent pas remplacer les conseils et traitements individualisés de votre médecin et de vos professionnels de la santé.